What is a Contact Sheet and How Do You Make One?

Le film a établi la norme photographique à plus d’un titre. Par exemple, la plaque de contact, autrefois un aspect important du processus de film, a survécu à la transition vers le numérique. Bien qu’elle serve un objectif légèrement différent de nos jours, la page de contact peut vous aider à voir les résultats d’un tournage et à faciliter le partage de vos meilleures photos.

Un guide pour comprendre pourquoi les pages de contact sont toujours utiles et comment créer une version numérique.

Contenu

Qu’est-ce que la page de contact ?

En photographie argentique, les planches de contact permettent à un photographe de visualiser toutes les images d’un rouleau de film imprimé. Les plaques contact tirent leur nom de la manière dont elles sont fabriquées : en plaçant des bandes négatives directement sur un papier photo et en réalisant un tirage. Cela fournit un aperçu simple des résultats d’un rouleau de film.

À l’aide d’une loupe, le photographe peut examiner et évaluer chaque prise de vue en choisissant les cadres à imprimer. Parce qu’il ne s’agit en réalité que d’une photo 8 sur 10, la planche contact permet au photographe de rayer les mauvais clichés, d’encercler les bons et de les marquer pour toutes les évasions et brûlures nécessaires.

Un exemple d’impression de feuilles de contact de négatifs de films marqués. Photo publiée avec l’aimable autorisation de Ggia et sous licence CC BY-SA 3.0.

La page de contact donne également un aperçu d’une prise de vue, une séquence de photos d’une image à l’autre. Cela permet d’informer les photographes (et d’autres publics) sur le processus de création et donne une certaine perspective sur le métier.

Dans le monde numérique, une page de contact est comme une galerie de photos, mais les photos sont disposées dans le même format de grille standard au lieu de quelque chose comme un carrousel. Considérez-le comme une page de vignettes qui ne nécessite pas de défilement, présentant une série de prises de vue à l’écran. Le zoom est toujours possible, tout comme le tri, le tri et la suppression. Partager une planche de contact numérique peut être aussi simple que d’en créer et d’en imprimer une ou de l’enregistrer au format PDF.

Pourquoi préparer une page de contact ?

Les photographes professionnels et amateurs bénéficieront de la création de planches contact. Il n’y a vraiment pas de meilleur outil pour comparer et présenter une collection d’images. Les raisons de créer des planches de contact incluent le tri, le contrôle de la qualité, le test du papier d’imprimante et la fourniture aux clients d’une galerie de photos parmi lesquelles choisir.

page de contact du film
Une page de contact de film avec des sélections. Photo : Manoir de Chris Brunkhart.

En photographie numérique, les pages de contact offrent d’autres avantages importants. Pensez au nombre de photos qui sortent d’une séance numérique d’une journée. Beaucoup. Ce n’est qu’en éliminant les clichés médiocres et médiocres qu’un photographe peut voir ce qu’il a vraiment. Faire défiler des centaines d’images ne permet pas une comparaison facile. Mais revoir tous les bons clichés ensemble sans les distractions permet au photographe de décider lequel est le meilleur. Le format de grille classique d’une planche contact présente les photos de manière facilement digestible.

Une autre récompense pour la création de pages de contact est la vue miniature elle-même. Avec des capteurs haute puissance et des écrans d’ordinateur, il est facile de ne pas voir la forêt depuis les arbres. L’examen des pixels est très attrayant et de nombreux écrans sont beaucoup plus grands que les impressions 4 x 6 ou même 8 x 10, de sorte que les détails deviennent très visibles.

Les pages de contact présentent les photos dans un petit format, ce qui permet de voir facilement l’image plus grande de chaque photo. Réduire une photo à une vignette vous permet de réfléchir à la composition et aux lignes, et de décider si une photo est intéressante ou non.

Comment créer une page de contact

Il existe différents processus pour créer une planche contact, selon que vous travaillez avec des photos analogiques dans une pièce sombre ou sur un ordinateur avec des photos numériques.

Pièce sombre

  1. Découpez le film 35 mm rehaussé en bandes de 5 ou 6 carrés. Pour le format moyen, utilisez 3 ou 4 images.
  2. Éteignez les lumières dans la pièce sombre et allumez la lumière de sécurité.
  3. Placez les pellicules côté émulsion vers le bas sur une feuille de papier photo généralement 8 x 10. Certains photographes utilisent des cadres d’impression par contact pour maintenir des bandes de film, et d’autres placent une feuille de verre sur les négatifs afin qu’ils reposent à plat sur le papier.
  4. Réglez la loupe sur l’ouverture que vous utiliserez pour l’impression. Positionnez-le de sorte qu’il recouvre tout le papier.
  5. Faites un test d’impression en recouvrant l’ensemble d’un carton noir et laissant apparaître un cadre, puis lissez et rincez.
  6. Une fois que vous avez trouvé la bonne pose, faites une pose de l’ensemble du storyboard. Cela se traduira par une page de contact que vous pourrez déposer avec les négatifs.
page de contact du film
Une page de contact créée dans une pièce sombre avec des films fixes ILFORD HP5 PLUS. Photo : Manoir de Chris Brunkhart.

Photoshop

  1. La première étape de la création d’une page de contact numérique consiste à sélectionner les photos que vous souhaitez inclure. Il est utile de les mettre d’abord dans un dossier.
  2. Dans Photoshop, accédez à l’onglet Fichier en haut, sélectionnez Automatiser, puis Planche contact II.
  3. Boîte de dialogue Photoshop

  4. Dans la boîte de dialogue Contact Sheet II, accédez à Source Images > Use, puis cliquez sur la flèche déroulante pour sélectionner les fichiers souhaités. (Remarque : si vous sélectionnez des fichiers à partir de Bridge, assurez-vous que seuls les fichiers souhaités sont sélectionnés dans Bridge, sinon la page de dialogue contiendra tous vos fichiers.)
  5. Personnalisez votre page de contact via Document (dimensions et données de couleur) ou Vignettes (nombre de lignes, de colonnes et de lignes). Dans Vignettes, vous pouvez désélectionner Utiliser l’espacement automatique pour personnaliser davantage la mise en page et désélectionner Faire pivoter au mieux pour empêcher la rotation des images. Désélectionnez Utiliser le nom de fichier comme titre pour supprimer les sous-titres.
  6. Cliquez sur OK et Photoshop créera la page de dialogue. Photoshop crée plusieurs pages si nécessaire.
  7. Imprimez la planche contact ou exportez-la au format JPEG.
page de contact numérique
Une page de contact numérique réalisée avec Photoshop. Photo: Daniel O’Neil

salle lumineuse

  1. Encore une fois, la première étape consiste à créer une collection dans Lightroom, puis à l’ouvrir.
  2. Sélectionnez le module d’impression en haut à droite. Basculez le triangle en haut de la fenêtre Lightroom s’il n’est pas visible.
  3. Boîte de dialogue Lightroom

  4. La mise en page vous permet de choisir l’orientation (portrait ou paysage) de la page de contact. Vous pouvez sélectionner la source de papier, le type de sortie et la résolution dans Paramètres de l’imprimante (Propriétés sous Windows).
  5. Dans Style de mise en page (en haut à droite), assurez-vous qu’une seule image/page de contact est sélectionnée.
  6. Ajoutez des lignes et des colonnes dans Mise en page, puis espacez-les horizontalement et verticalement si vous le souhaitez. Vous pouvez faire pivoter les images pour les rendre toutes verticales ou horizontales dans Paramètres d’image. Vous pouvez ajouter des noms de fichiers ou des informations et des numéros de page dans Page. Dans le travail d’impression, vous pouvez régler la netteté, sélectionner du papier mat ou brillant et sélectionner la gestion des couleurs (profil d’imprimante et de type de support).
  7. Cliquez sur Tout sélectionner et Lightroom ajoutera toutes les images de la collection sélectionnée à la page de contact. Lightroom fera plusieurs pages si nécessaire.
  8. Pour enregistrer au format PDF, cliquez sur Imprimante en bas à gauche, puis cliquez sur la flèche déroulante PDF et sélectionnez Enregistrer au format PDF. Cliquez sur Imprimer dans la fenêtre de dialogue principale pour imprimer.

Autres logiciels

La création de planches contact dans d’autres logiciels de finition est tout aussi simple. Bien qu’il n’entre pas dans le cadre de cet article de fournir des instructions pour chaque marque de logiciel, une recherche rapide sur Internet donnera des instructions. Heureusement, des logiciels populaires comme Capture One proposent des instructions en ligne.

La solution

Les pages de contact rendent la comparaison et la présentation d’une galerie ou d’une collection d’images faciles et esthétiques. Que la page de contact soit à usage personnel ou professionnel, de nombreux avantages attendent ses spectateurs. En version papier ou PDF, les pages de contact offrent au photographe (et aux clients) une vue organisée et épurée des photos sélectionnées.

Essayez d’intégrer la page de contact dans votre flux de travail de post-production et voyez comment elle peut vous servir au mieux.


Crédit image : Photo de Benjamin Balázs.

Leave a Comment