The Basics of Color Gels in Photography

L’utilisation de couleurs fortes et complémentaires est une tendance croissante en photographie. De nombreuses campagnes publicitaires modernes présentent des couleurs vives et contrastées pour attirer l’attention sur le produit ou le message qu’elles essaient de vendre. Une façon de créer des couleurs aussi vives dans vos propres images consiste à utiliser des gels de couleur (également appelés filtres de couleur, gels de filtre, gels d’éclairage ou simplement gels).

Apprendre à travailler avec des gels peut vous aider à vous démarquer de la foule et à obtenir des résultats époustouflants. Dans cet article, nous allons explorer comment utiliser des gels colorés pour ajouter une touche créative à votre éclairage et ouvrir un monde de possibilités pour vos séances de photographie.

Que sont les gels de couleur ?

Les gels de couleur sont essentiellement de minces morceaux de plastique translucide (généralement du polycarbonate, du polyester ou un autre type résistant à la chaleur) qui modifient la couleur de votre lumière.

Il existe deux types de gels utilisés en photographie : les gels à effets de couleur créatifs et les gels de correction des couleurs. Le premier servira principalement à créer diverses teintes qui n’ont rien à voir avec la température de la source lumineuse. Par exemple, si un gel rouge est placé devant une lumière, il rend la lumière rouge. Le gel jaune le rendra jaune et le gel bleu le rendra bleu. Ceux-ci sont différents des gels de réglage de la température et de la teinte de la lumière, qui sont utilisés pour équilibrer les sources lumineuses avec la lumière ambiante qui vous entoure.

Gels de correction de température

Les gels de réglage de la température rendront une source lumineuse “plus froide” ou “plus chaude” selon ce qui est utilisé. Par exemple, un CTO (température de couleur orange) rendra la lumière plus chaude, tandis qu’un CTB (température de couleur bleu) la rendra plus froide. Les gels CTO et CTB peuvent être facilement mélangés avec des gels orange et bleus, de sorte que ces gels immortalité est le même et ne donne pas du tout un effet similaire. Je me souviens d’avoir essayé une fois de recréer la lumière du soleil à l’aide d’un gel jaune, mais j’ai réalisé que cela ne fonctionnait pas du tout.

Un troisième gel rarement utilisé est plus/moins vert. Cela donnera à la source lumineuse une teinte verte ou magenta. Essentiellement, il y a un gel pour chaque extrémité de l’échelle de “réglage de la température”: CTO, CTB, moins vert, plus vert.

Sélection de gels de couleur.

mot d’avertissement: Avant d’aller plus loin, sachez que les gels peuvent fondre lorsqu’ils sont placés dans une source de lumière chaude. C’est une bonne idée d’acheter des gels de haute qualité et résistants à la chaleur conçus pour les éclairages de cinéma, ou d’éviter d’utiliser des lampes de modélisation à moins qu’elles ne disposent de lumières LED avec un refroidissement approprié.

Règle de base des gels colorés

Voyons comment travailler avec des gels. En commençant par la règle la plus élémentaire de chaque gel : il réduit le rendement lumineux global. Considérez les gels comme des barrières qui coupent une partie de la puissance de la lumière. Certains gels comme Profoto et Expo Imaging peuvent vous dire combien de lumière est coupée par chaque gel. Par conséquent, un gel bleu coupe quatre diaphragmes de lumière, tandis qu’un gel jaune ne coupe qu’un demi-diaphragme de lumière. Vous voudrez peut-être tourner la puissance intuitivement et utiliser le gel dans la lumière la plus forte dont vous disposez.

Voyons à quoi ressemble la légère chute avec un gel:

Comme vous pouvez le constater, moins il y a de lumière, plus la couleur sera saturée. Ainsi, lors de l’installation d’un gel, la première chose à faire est de couper l’alimentation, puis de la retourner pour obtenir le look que vous essayez d’obtenir.

Il y aura un certain point idéal entre une teinte sombre et saturée et un coup de gel brûlé et surexposé. Cela ne veut pas dire que l’un a raison et l’autre tort – je crée délibérément des looks sombres et surexposés en fonction de ce que l’image implique. J’aime utiliser une lumière à très faible puissance avec des gels car, comme vous le savez maintenant, moins c’est plus lorsque vous travaillez avec des gels colorés.

Regardons quelques exemples pratiques où j’utilise du gel pour l’effet, et je vous dirai exactement ce que j’ai fait et pourquoi.

Utilisation de gels de couleur en lumière d’appoint

Étant donné que les gels apparaissent toujours à l’ombre et nécessitent très peu d’énergie pour le faire, j’ai gélifié ma lumière d’appoint, créant une pièce bleue dans le studio. Comme vous le savez, les lumières d’appoint sont conçues pour supprimer les ombres et devenir elles-mêmes “invisibles”. Une excellente façon de remplir une photo est de faire rebondir votre flash vers le plafond et d’éclairer toute la pièce.

Vous pensez peut-être que le bleu est une lumière d’appoint traditionnelle, mais ce n’est pas le cas. Il y a une ombre en arrière-plan comme le remarqueront les plus prudents. L’astuce que j’ai utilisée était de placer une petite source de lumière très loin et de la gélifier en bleu. L’ombre a aidé à ajouter de la définition à la photo. Cependant, en raison de la forte différence d’exposition entre le gel et la clé, j’ai pu obtenir une bande de lumière blanche propre, qui est progressivement devenue bleue.

Utilisation de gels de couleur pour les dégradés de fond

Qui n’aime pas un joli dégradé d’aspect commercial? Pour cette image, je voulais créer un dégradé aussi lisse que possible tout en faisant une différence notable entre le haut et le bas.

Pour ce faire, j’ai utilisé un fond noir et placé un parapluie en désordre avec du gel bleu en dessous. La raison pour laquelle je voulais une grande source de lumière était que l’arrière-plan n’était pas parfaitement lisse et que toutes les rides apparaissaient.

Peinture de fond

C’est là que je me sens comme Jackson Pollock, c’est-à-dire que j’ai l’opportunité de jouer dans différentes positions avec différentes lumières. Avoir plein de Cinefoils, de drapeaux, de grilles et d’autres choses m’aide à créer des formes et des motifs avec de la lumière.

Il n’y a pas de moyen infaillible de peindre vos arrière-plans avec des gels. Vous pouvez soit créer des transitions fluides, soit avoir des lignes clairement définies.

Dans l’image ci-dessous, j’ai utilisé trois lumières pour éclairer l’arrière-plan : lumière bleue, rose et jaune. Le rose avait une grille très serrée pour que je ne puisse obtenir qu’un peu de lumière, tandis que le bleu et le jaune avaient des portes de grange pour qu’il y ait une ligne horizontale divisant les couleurs.

Peinture de fond et de sujet

Combien y a-t-il de lumières dans cette image ? Si vous avez donné trois réponses, vous avez raison. Il y a une grande lumière d’appoint avec une lumière bleue, un CTO chaud et un CTO complet. Les deux points que vous voyez ont été créés en utilisant une grille très serrée de 5 degrés. Les points ont une forme étrange car la grille n’est pas parfaite. Dans ce cas, cela rend la photo un peu imparfaite mais aussi beaucoup plus intéressante.

Utilisation de gels colorés comme barrières optiques

Enfin, une autre façon d’utiliser des gels sans les mettre sur les lumières est de les placer directement sur ou devant votre objectif. Ce processus introduira des flous et des distorsions intéressants pour aider à créer une image finale unique. Avec cette méthode, vous pouvez capter certaines réflexions, certaines diffractions de la surface brillante du gel et peut-être même coloriser certaines ombres.

Une approche intéressante serait d’éclairer le gel que vous avez enveloppé près de votre objectif en plaçant une lumière juste en dessous de l’appareil photo. Il n’y a pas de science exacte à cela, vous devez donc expérimenter et expérimenter pour voir ce qui se passe.

Réflexions finales

Travailler avec des gels colorés, c’est jouer à des jeux et se sentir toujours comme un débutant, ou du moins se sentir libre. Chaque fois que je travaille avec des gels, je ne pense jamais à la théorie de ce qui est quoi, je la mets juste en lumière et je vois ce qu’elle crée et je pars de là. La grande chose à ce sujet est que vous pouvez être aussi créatif que vous le souhaitez lorsque vous ajoutez de la couleur à votre éclairage avec des gels.

Leave a Comment