Pet Photography Settings: The Ultimate Guide

Vous voulez prendre de belles photos d’animaux de compagnie ? Alors vous absolu Maîtrisez les paramètres de photographie de votre animal de compagnie.

Malheureusement, il peut être difficile de régler correctement les paramètres de l’animal, c’est pourquoi certains photographes – ceux qui ne sont pas prêts à relever un défi ! – il vous dira de « ne jamais photographier d’animaux ou d’enfants ». Heureusement, ne clouez pas vos paramètres ne pas C’est difficile quand on est patient et qu’on a quelques conseils simples pour guider ses décisions, et c’est de cela qu’il s’agit dans cet article.

En bas, je casse tout Paramètres de base pour la photographie d’animaux, y compris la vitesse d’obturation, l’ouverture et l’ISO. J’explique comment ajuster vos paramètres pour des photos nettes et de haute qualité, et je propose également quelques conseils pour niveler vos photos d’animaux.

Plongeons dedans !

Comment gérer les paramètres de photographie d’animaux comme un pro

Nos animaux de compagnie font partie de notre famille. Naturellement, nous voulons avoir de belles photos d’eux. Mais il faut apprendre à bien choisir les bons réglages pour obtenir les meilleurs clichés !

Dans cette section, j’explique comment choisir les meilleurs réglages de base pour les photos d’animaux. je porte une attention particulière mouvement de congélation – parce que capturer des mouvements imprévisibles est un aspect important de la photographie d’animaux et ce qui la rend si difficile. Ajuster correctement les paramètres de votre appareil photo pour gérer les mouvements rapides et capturer des photos nettes augmentera considérablement le nombre de photos utilisables que vous produirez.

Bien sûr, les réglages corrects dépendront également de vos animaux de compagnie. Certains animaux de compagnie sont beaucoup plus difficiles à photographier que d’autres, mais les animaux de compagnie plus exigeants peuvent également prendre les photos les plus étonnantes. Obtenir des photos décentes d’une tortue de compagnie est assez facile. Mais même si un chiot qui saute demandera beaucoup plus d’efforts pour tirer, les résultats peuvent être beaucoup plus gratifiants.

1. Filmez en mode manuel

Le mode manuel est le meilleur moyen de gérer les paramètres de votre appareil photo pour la photographie d’animaux.

Je prends mes photos de cette façon parce que lorsque j’utilise le mode manuel, je connais chaque réglage d’exposition (c’est-à-dire le triangle d’exposition). Après tout, avec le mode manuel sélectionné, vous devez composer manuellement une vitesse d’obturation, une ouverture et une sensibilité ISO.

Le mode manuel vous demande de bien réfléchir à votre vitesse d’obturation, et en choisissant correctement votre vitesse d’obturation, vous pouvez vous assurer que l’obturateur de votre appareil photo se déclenche rapidement et qu’il n’y a pas de flou de mouvement lorsque votre sujet bouge.

Le mode manuel vous demande également de prendre en compte votre ouverture, qui détermine la profondeur de champ de l’image (c’est-à-dire la quantité de prise de vue mise au point). L’ouverture vous aide également à laisser entrer plus de lumière, ce qui se traduit par des vitesses d’obturation plus rapides (et des prises de vue plus nettes).

Et le mode manuel vous demande de tenir compte de votre réglage ISO, qui affecte à la fois l’exposition et la qualité de l’image.

2. Choisissez une vitesse d’obturation rapide pour figer le mouvement de l’animal

La vitesse d’obturation est un paramètre de photographie d’animaux que vous devez maîtriser. De nombreux animaux de compagnie se déplacent et peuvent se déplacer rapidement et à des moments imprévisibles. Si votre vitesse d’obturation est suffisamment rapide, vos mouvements seront gelés, mais si elle est trop lente, vous obtiendrez une photo floue (détruite !).

Désormais, plus la vitesse d’obturation est élevée, meilleures sont vos chances d’éviter le flou de mouvement même si votre animal bouge. D’après mon expérience, 1/250 s est la vitesse d’obturation “sûre” la plus lente ; si vous allez plus lentement, un animal en mouvement brouillera probablement l’image.

Mais si votre animal se déplace beaucoup rapidement, vous devez augmenter votre vitesse d’obturation à plus de 1/250 seconde. Par exemple, pour photographier ce pigeon, j’ai utilisé une vitesse d’obturation de 1/5000s pour figer le mouvement des ailes :

Même les animaux au repos ou assis peuvent bouger de façon imprévisible (généralement quand vous ne le voulez pas !). Cette action peut prendre de superbes photos lorsqu’elle est correctement gelée, mais vous devez maintenir votre vitesse d’obturation suffisamment rapide pour capturer le moment.

Soit dit en passant, la vitesse d’obturation n’est pas seulement une question de clarté d’image. Cela affecte également l’exposition de l’image – plus la vitesse d’obturation est rapide, plus l’image est sombre – vous devez donc ajuster votre vitesse d’obturation en fonction de votre ouverture et des paramètres ISO pour obtenir des photos bien exposées.

chien brun extérieur paramètres de photographie pour animaux de compagnie
Nikon D800 | 105mm | f/4 | 1/500s | ISO 400

3. Réglez l’ouverture pour une profondeur de champ correcte

Lorsque vous photographiez des animaux de compagnie, je vous recommande de commencer par régler votre vitesse d’obturation, puis de choisir immédiatement une ouverture.

Comme je l’ai laissé entendre ci-dessus, le diaphragme deux éléments d’image de base :

Profondeur de champ ou degré de mise au point du sujet.

et l’exposition de l’image.

Considérons d’abord la profondeur de champ : plus l’ouverture est large, plus la profondeur de champ est faible. Avec une grande ouverture (par exemple f/2,8), vous focaliserez moins sur votre animal de compagnie, et cela peut être problématique – mais cela peut aussi être joli en fonction de l’effet que vous recherchez.

N’oubliez pas que la profondeur de champ diminue à mesure que vous vous rapprochez de votre animal. Donc, si vous utilisez une grande ouverture et si vous photographiez un animal de compagnie de près, la profondeur de champ sera très faible. Remarquez comment l’arrière-plan est flou dans l’image ci-dessous :

gros plan sur les paramètres de photographie d'un chat
Nikon D700 | 65mm | f/3.5 | 1/1250s | ISO 500

En ce qui concerne l’effet de l’ouverture sur l’exposition de l’image : plus l’ouverture est large, plus la lumière tombe sur le capteur et plus l’image est lumineuse. Si vous avez besoin d’une vitesse d’obturation rapide, vous pouvez l’utiliser à votre avantage. Élargissez simplement votre ouverture, puis vous pouvez augmenter la vitesse d’obturation sans pour autant S’inquiéter beaucoup de la sous-exposition.

Malheureusement, la largeur d’ouverture n’est pas illimitée. Chaque lentille a une caractéristique. maximum clarté inaccessible. L’objectif fourni avec votre appareil photo n’a peut-être qu’une ouverture maximale de f/3,5, mais les objectifs principaux et les zooms plus chers ont des ouvertures plus larges, ce qui vous permet d’utiliser des vitesses d’obturation plus rapides même en cas de faible luminosité.

Si vous avez besoin d’utiliser une vitesse d’obturation plus élevée mais que vous ne pouvez pas étendre davantage votre ouverture, vous avez une autre option dont je parlerai dans la section suivante :

4. Gardez votre ISO aussi bas que possible

ISO est souvent appelé la sensibilité de votre appareil photo à la lumière, et c’est pas mal correct, une bonne estimation de ses effets. Plus l’ISO est élevé, plus l’exposition est lumineuse – mais des ISO plus élevés produisent des effets de bruit d’image désagréables qui peuvent facilement ruiner vos images.

Pour cette raison, je recommande d’utiliser l’ISO comme base pour vos paramètres de photographie d’animaux. Choisissez l’ISO natif le plus bas offert par votre appareil photo et ne l’ajustez pas à moins que la lumière ne change de manière significative.

Si la lumière est faible, vous constaterez peut-être que la vitesse d’obturation rapide et l’excellente ouverture vous donnent une photo sous-exposée. Dans de tels cas, vous devez augmenter votre ISO pour une meilleure exposition et c’est très bien. N’oubliez pas qu’un ISO plus élevé produira plus de bruit, vous ne devez donc jamais augmenter votre ISO inutilement.

Par exemple, si vous photographiez un chien, vous souhaiterez maintenir votre vitesse d’obturation à 1/250 s. finalement. En basse lumière, cependant, vous constaterez peut-être qu’à 100 ISO avec une grande ouverture de f/2,8, vous avez besoin d’une vitesse d’obturation de 1/60 s pour obtenir une bonne exposition. Donc que fais-tu?

Joyeux pouvez laissez votre vitesse d’obturation à 1/60sec, mais c’est trop risqué; Si votre chien bouge légèrement, l’image sera floue. Cependant, en augmentant votre ISO à 400, vous pouvez augmenter en toute sécurité votre vitesse d’obturation à 1/250 s et conserver la même exposition. Et si vous changez l’exposition à ISO 800, vous pouvez utiliser une vitesse d’obturation de 1/500 s, ce qui est encore plus sûr.

En fin de compte, la décision vous appartient et dépendra de votre sujet, de votre équipement photo et de la situation. Mais s’il est bon de garder votre ISO aussi bas que possible, n’ayez pas peur de l’augmenter si nécessaire !

paramètres de photo d'animal de compagnie de pigeon volant
Nikon D700 | 105mm | f/8 | 1/500s | ISO 200

Conseils sur les paramètres de photographie d’animaux

Dans cette section suivante, je propose quelques conseils rapides pour les meilleurs paramètres de photographie d’animaux :

1. Choisissez le bon mode de mise au point

La mise au point est souvent un défi lorsque l’on photographie des animaux de compagnie. Heureusement, de nombreux modèles d’appareils photo plus récents ont un mode de mise au point qui détecte automatiquement les yeux des animaux, et si c’est une option pour vous, je vous recommande de l’essayer. Lorsque vous utilisez Animal Eye AF, l’appareil photo essaiera de faire la mise au point sur les yeux de votre animal et vous n’aurez pas à passer beaucoup de temps à penser à la mise au point. Autrement dit, vous aurez une chose de moins à gérer !

Si vous ne fais pas ça Si vous avez un animal AF, vous avez quelques options. L’objectif doit toujours être de se concentrer sur l’œil de votre animal, mais travailler avec plusieurs points focaux peut être un peu hasardeux. Parfois, la caméra choisit l’œil ; D’autres fois, ce n’est peut-être pas le cas. L’utilisation du mode AF à point unique demande de la pratique, mais vous donne un contrôle plus précis sur votre mise au point, donc cela vaut la peine d’être considéré.

Vraiment, si votre appareil photo n’offre pas de mise au point automatique à détection oculaire, je vous recommande d’essayer d’autres modes jusqu’à ce que vous trouviez le bon.

femme avec un serpent de compagnie
Nikon D800 | 105mm | f/11 | 1/200s | ISO 400

2. N’ayez pas peur d’utiliser un éclairage artificiel

Bien sûr, vous pouvez prendre de superbes photos d’animaux à la lumière naturelle, mais s’il n’y a pas assez de lumière, essayez d’en ajouter !

À mon avis, un éclairage continu est généralement meilleur qu’un flash (votre animal peut réagir négativement lorsque le flash se déclenche, ce qui n’est pas le résultat que vous souhaitez). Commencez par ajouter une seule lumière continue et essayez différentes positions de lumière (sur le côté, à 45 degrés, directement derrière la caméra, etc.).

Notez que la lumière supplémentaire vous permettra d’utiliser une vitesse d’obturation plus rapide et/ou un réglage d’ouverture étroit. Autrement dit, l’éclairage artificiel garantit plus de flexibilité !

3. Utilisez le mode rafale pour capturer des instantanés

je très Nous vous recommandons d’utiliser le mode rafale, également appelé mode de prise de vue en continu – lors de la photographie de la plupart des animaux.

Lorsque le mode rafale est activé, votre appareil photo capture une série d’images à des vitesses élevées lorsque vous maintenez le déclencheur enfoncé.

Ainsi, vous pouvez capturer les meilleurs moments. sans pour autant timing parfait. Sélectionnez donc le mode rafale de votre appareil photo, puis chaque fois que l’animal commence à faire quelque chose d’intéressant, maintenez le déclencheur enfoncé et regardez-le prendre des photos du mouvement le plus rapide (et même des expressions fugaces).

couple avec un serpent de compagnie
Nikon D800 | 105mm | f/11 | 1/250s | ISO 400

Bien sûr, faites attention au nombre de photos que vous prenez. Notez qu’il faut tous les passer en revue pour choisir les meilleurs !

Paramètres de photographie d’animaux : derniers mots

chien dans une rizière
Nikon D800 | 35mm | f/5 | 1/400 s | ISO 800

Maintenant que vous avez terminé cet article, vous connaissez les meilleurs réglages pour la photographie d’animaux et vous savez comment choisir le bon. Plus loin S’ajuste pour obtenir un résultat de première classe.

N’oubliez pas : la vitesse d’obturation est très importante. Si l’obturateur de l’appareil photo est trop lent, vous risquez de gâcher vos photos avec un flou de mouvement – alors faites attention à la valeur de la vitesse d’obturation !

Mais surtout, amusez-vous ! Si vous vous amusez, l’animal est plus susceptible de s’amuser aussi, ce qui donne des photos de qualité supérieure !

Passons maintenant à vous :

Quels animaux comptez-vous photographier ? Quels paramètres allez-vous utiliser ? Partagez votre opinion dans les commentaires ci-dessous!

Leave a Comment