How Much Do Photographers Make?

Selon le Bureau of Labor Statistics (BLS) des États-Unis, le nombre de photographes devrait augmenter de 17 %, soit plus du double du taux de croissance moyen de toutes les industries, au cours de la prochaine décennie.

Ces chiffres montrent que la demande de photographes est toujours forte et croissante, surtout après les défis de la pandémie de COVID-19.

Mais combien gagnent réellement les photographes ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Contenu

Combien gagne un photographe type ?

Alors, combien gagne le photographe de travail typique aux États-Unis ? Et bien, cela dépend à qui tu le demande.

Selon le BLS, 110 500 photographes étaient employés aux États-Unis en 2021. Le salaire horaire médian des photographes était de 18,73 $ en mai 2021, ce qui se traduit par un salaire annuel d’environ 38 950 $.

Lorsque le salaire est médian, cependant, cela signifie que la moitié des travailleurs d’une profession gagnent plus que ce montant et l’autre moitié moins.

Selon le BLS, les 10 % les plus bas gagnaient moins de 11,80 $ avec des salaires annuels de 24 540 $, tandis que les 10 % les plus riches gagnaient plus de 37,38 $, soit environ 77 760 $ par an, soit environ 15 % de plus que le salaire médian américain. en excès.

Mais Salary.com, qui recueille des données à partir d’enquêtes auprès des employeurs, met le chiffre légèrement plus élevé. Selon salaire.com, moyen Le revenu d’un photographe est de 56 168 $ par année.

Pendant ce temps, le site d’emploi Indeed.com a collecté des données auprès de plus de 6 300 photographes et a estimé que le salaire moyen d’un photographe aux États-Unis est légèrement inférieur à 51 946 $ par an.

Le site Web glassdoor.com, où les employés actuels et anciens examinent anonymement les entreprises, estime que le salaire de base moyen d’un photographe est de 46 922 $ par an, la fourchette allant de 24 000 $ en bas à 91 000 $ en haut.

Le BLS estime que plus de 64 % des photographes aux États-Unis sont des travailleurs indépendants. Compte tenu de ce fait, l’éventail des salaires d’un photographe indépendant est susceptible d’être beaucoup plus large et de varier considérablement en fonction de ses compétences, de son expérience et du respect de son emploi du temps.

Dans une autre enquête sur Glassdoor.com, le site Web estime que le salaire moyen d’un photographe indépendant est supérieur à 52 138 $ par an, et que les photographes indépendants peuvent gagner jusqu’à 390 547 $ par an.

A lire aussi: Comment un photographe a converti un investissement de 45 000 $ en une carrière annuelle de 177 000 $

Les photographes indépendants peuvent également compléter leur salaire avec d’autres sources de revenus. L’enquête sur l’état de l’industrie photo, qui a interrogé 3 300 photographes du monde entier en mai 2021, a révélé que plus de 35,1 % des personnes interrogées proposent des services vidéo, ce qui est généralement considéré comme un segment commercial en croissance. Cependant, la plupart des répondants (64,5 %) sont engagés dans la photographie à plein temps.

Sommaire: Le salaire moyen des photographes aux États-Unis se situe probablement entre 45 000 et 55 000 dollars.

Où les photographes gagnent-ils le plus ?

Les dernières données révèlent que la résidence américaine d’un photographe peut avoir un impact significatif sur ce qu’il gagne. Selon le BLS, l’état avec le plus grand nombre d’emplois pour les photographes est la Californie, avec plus de 5 220 photographes.

L’État de New York arrive en deuxième position avec plus de 3 390 photographes actifs – la région métropolitaine de New York en abrite 3 260. La Floride se classe au troisième rang avec 3 070 photographes, suivie de près par le Texas avec 3 060 photographes professionnels. En cinquième position se trouve l’Illinois, qui compte 1 730 photographes en activité – plus de 1 390 sont basés à Chicago.

Mais si les photographes sont particulièrement demandés dans ces cinq États, cela ne signifie pas nécessairement qu’ils sont les mieux payés de leur profession aux États-Unis.

La région la mieux rémunérée pour les photographes qui travaillent est le District de Columbia (DC), avec un salaire horaire moyen de 40,67 $, ce qui se traduit par un salaire annuel moyen de 84 590 $.

Les photographes travaillant dans l’État du Connecticut sont les deuxièmes plus importants aux États-Unis, avec un salaire annuel moyen de 66 580 $, tandis que les photographes résidant dans l’État de New York gagnent en moyenne 66 580 $ par an. La Géorgie est un autre État le mieux payé pour les photographes avec un salaire annuel moyen de 59 420 $, tandis que les photographes de Washington gagnent un salaire annuel moyen de 59 180 $. Bien que le Minnesota ne soit pas un État côtier comme les autres régions les plus rémunératrices, il se distingue comme une destination lucrative pour les photographes.

Si vous voulez aller au-delà des États et examiner de plus près les zones métropolitaines les mieux rémunérées pour les photographes aux États-Unis, ceux qui travaillent dans la région de San Jose-Sunnyvale-Santa Clara en Californie gagnent le plus en moyenne dans le pays. . Le salaire annuel moyen est de 76 810 $.

Le salaire annuel médian des photographes de la région de Bridgeport-Stamford-Norwalk dans le Connecticut est de 71 160 $, tandis que le salaire annuel médian des photographes travaillant dans la région de Washington-D.C. basée à Washington-Arlington-Alexandria est de 70 440 $.

Sommaire: Les États côtiers des États-Unis ont tendance à avoir des revenus de photographe supérieurs à la moyenne, et le Minnesota est une exception.

Quel type de photographes gagne le plus ?

Les photographes de mariage sont classés parmi les emplois de photographie les mieux rémunérés aux États-Unis, selon Climb, qui collecte des données sur plusieurs sites Web de salaires, notamment ZipRecruiter, Indeed.com, Salary.com et Glassdoor. Salaire de 67 751 $.

Fash, un service en ligne qui met en relation les clients avec des professionnels locaux aux États-Unis, estime que les 10 % des meilleurs photographes professionnels sur leur site Web gagnent 6 400 $ ou plus par mois, en particulier auprès des photographes de mariage.

Les prix moyens de la photographie de mariage varient de 1 500 $ à 3 500 $ sur son site Web, avec un photographe de mariage professionnel à partir de 10 000 $ pour un tournage, dit Fash. TheKnot, Brides et WeddingWire sont d’accord avec ces chiffres, indiquant que le coût moyen de la photographie de mariage aux États-Unis se situe entre 2 500 et 4 000 dollars.

Sur la liste de ZipRecruiter des salaires moyens des photographes de mariage par État américain, Hawaï est l’endroit le plus lucratif pour démarrer votre entreprise en tant que photographe de mariage, avec un salaire annuel moyen de 135 215 $. Moins? La Louisiane coûte en moyenne 88 780 $.

Les données montrent également que les photographes d’événements et les photographes immobiliers gagnent plus que ceux qui travaillent dans d’autres créneaux. Climb gagne un revenu annuel moyen d’un photographe événementiel de 59 525 $ à 36 758 $ à 87 470 $, tandis que les photographes immobiliers gagnent entre 45 000 $ et 82 157 $ avec un salaire moyen de 62 309 $.

Les photographes commerciaux peuvent gagner un salaire relativement élevé par rapport aux photographes d’autres industries. Selon Climb, les photographes commerciaux peuvent gagner entre 36 758 $ et 97 600 $, avec un salaire moyen de 61 988 $.

Il convient de noter que la plupart des photographes de ces industries mentionnées seront généralement des indépendants. Cependant, les photographes qui travaillent traditionnellement dans des rôles “Senior” gagnent également un salaire supérieur à la moyenne. Climb estime que le salaire d’un photographe senior aux États-Unis se situe entre 49 957 $ et 79 310 $, le salaire médian étant de 65 583 $.

Sommaire: La photographie de mariage, d’événement et immobilière a tendance à générer des revenus supérieurs à la moyenne par rapport aux autres créneaux.

À quoi ressemble le potentiel de revenus des photographes à l’avenir ?

L’Institute for Economic Research prévoit que le salaire moyen des photographes aux États-Unis augmentera de 11 % au cours des cinq prochaines années.

L’enquête sur l’état de l’industrie photo, menée en mai 2021, a révélé que 57 % des photographes se sentaient « bien » à propos de 2022 et s’attendaient à ce que les choses reprennent après les défis de la pandémie de COVID-19. Alors que 32% des répondants pensent que l’activité va rester au niveau actuel, une minorité de 11% s’attend à une baisse.

Cet optimisme pour l’avenir de l’industrie semble être étayé par des données. Selon le BLS, une moyenne de 12 700 photographes devraient ouvrir chaque année aux États-Unis au cours de la prochaine décennie, et l’emploi de photographes indépendants devrait augmenter au cours de la prochaine décennie.

La demande de photographes commerciaux et de portraitistes devrait rester forte. Bien que le BLS spécule sur la question de savoir si la baisse du coût des appareils photo numériques et le nombre croissant de photographes amateurs et d’amateurs réduiront le besoin de photographes professionnels.

Les tendances générales de l’emploi favorisent les photographes indépendants qui obtiennent un peu plus un emploi traditionnel à temps plein, donc si vous envisagez de devenir photographe professionnel, cela semble maintenant être le meilleur moment pour plonger.


Crédit image : Photos de Depositphotos

Leave a Comment