Five Reasons I Crop Peoples’ Heads Off in Headshots and You Should Too

Croyez-le ou non, le recadrage et l’orientation de la photo sont un sujet controversé dans la communauté photographique. Dans cet article et la vidéo qui l’accompagne, je vous donne cinq raisons de recadrer horizontalement et de sortir un peu du haut de votre tête.

Bien que le recadrage horizontal de la tête soit de plus en plus courant, il reste l’exception plutôt que la règle. J’ai appris cette technique du grand Peter Hurley, qui était mon mentor et fondateur du Headshot Crew, et en écrivant cet article, j’ai décidé de le contacter pour lui demander pourquoi il recadrait ses photos horizontalement et regardait un peu au-dessus. Voici ce qu’il a dit :

Ouvrez n’importe quel magazine et vous verrez des tas de têtes coupées. Visuellement, j’aime les yeux au-dessus de la ligne médiane, qui concentrent toute l’attention sur le visage. Je pense qu’il y a de la puissance dans la composition de votre sujet et sa proximité avec l’objectif, donc dans la plupart des cas, le sommet de la tête passe au second plan. J’ai abaissé l’angle de ma caméra au fil des ans, donc le recadrage de la tête dépend d’une combinaison de la hauteur de la caméra et de l’angle de la tête par rapport à la caméra.

Je pense que vous entrez dans le vif du sujet avec le commentaire de Peter. Le recadrage horizontal et rapproché consiste à concentrer l’attention sur le visage du sujet et à éliminer toutes les distractions. Pour développer ce que Peter m’a dit, je veux vous donner cinq raisons pour lesquelles j’aime le recadrage horizontal et préfère le haut de la tête de mon sujet.

1. Élimine les distractions et exige l’attention du public

Le recadrage rapproché aide à éliminer les distractions et oblige le spectateur à se concentrer sur le visage, en particulier sur l’expression faciale. Bien sûr, l’expression est la partie la plus importante d’un bon portrait, et c’est ce qui sert finalement à engager le spectateur. En coupant le haut de la tête et juste en dessous des épaules, le spectateur est obligé de s’occuper du visage du sujet, et non des vêtements ou de la coiffure du sujet. Et bien que les cheveux et les vêtements soient très importants, comme l’a dit Peter, ils l’emportent sur l’expression faciale humaine unique devant votre appareil photo. D’autre part, un recadrage large qui inclut trop de zone sur la tête et la majeure partie du corps du sujet a l’effet inverse et ajoute trop d’activité et de distraction à l’image. Dans mon livre, les cheveux, le maquillage et les vêtements sont secondaires par rapport au visage avec lequel vous voulez que votre public se connecte.

2. Une tête taillée combinée à une incision à l’épaule, c’est mieux

Vous avez peut-être remarqué qu’en plus de couper les titres, j’ai également recadré une épaule et placé délibérément le sujet à gauche ou à droite du cadre. J’ai également appris cette technique de Peter, et les raisons de le faire sont les mêmes qu’un clignement de tête avec quelques avantages supplémentaires. Tout d’abord, en plaçant délibérément le sujet à gauche ou à droite du cadre, vous forcez l’œil du spectateur au-delà de l’espace négatif créé par l’arrière-plan et vers l’expression faciale du sujet. L’utilisation d’un arrière-plan simple permet également d’amplifier cet effet, car l’espace négatif d’un arrière-plan gris ou blanc ne donne au spectateur aucune raison de concentrer son regard ailleurs que sur le visage. Deuxièmement, le recadrage décentré donne au sujet une impression de mouvement, en particulier lorsque le sujet est posé sous un angle. Prenez cette photo de Dana, par exemple. Le recadrage rapproché et décentré, combiné à l’angle de sa tête et de son corps, fait non seulement de son visage l’élément le plus important, mais il donne également une sensation de mouvement comme si j’avais dit son nom et qu’elle se retournait et souriait. . J’adore ce genre de headshots !

3. Se démarquer dans une mer de tirs à la tête verticaux

Une autre raison d’aimer le recadrage rapproché est qu’il se démarque de la foule remplie de tirs à la tête verticaux et d’arrière-plans texturés. N’oubliez pas que le but d’une photo de tête professionnelle, en particulier pour les acteurs, est d’aider à attirer l’attention d’un directeur de casting. Même les photos de passeport d’entreprise doivent se démarquer car vous voulez que vos clients fassent une forte impression visuelle dès que possible. Alors que la plupart des photographes utilisent un recadrage vertical et lâche similaire où le sujet est incliné vers l’appareil photo et placé devant un arrière-plan fortement texturé, ceux d’entre nous qui recadrent de près et gardent l’arrière-plan simple donnent à nos clients des photos qui se démarquent immédiatement sur la photo. . mer de visages, d’autant plus qu’elle est recadrée horizontalement au lieu de verticalement. Pensez-y de cette façon : si vous êtes un directeur de casting qui regarde des centaines ou des milliers de portraits, des photos horizontales rapprochées avec un excellent éclairage et un arrière-plan simple ne peuvent qu’attirer votre attention. Si vous combinez cela avec une déclaration engageante, il est difficile de battre.

4. Je ne coupe jamais les têtes devant la caméra

Je vais vous dire un petit secret : je ne recadre jamais ma tête ou mes épaules devant la caméra. En fait, je photographie en utilisant un recadrage horizontal assez lâche pour donner à mes clients la meilleure variété possible. Ceci est extrêmement important, en particulier lorsque vous travaillez avec des entreprises clientes, car de nombreux services marketing auront besoin d’images de portraits qui ont été recadrées verticalement pour s’adapter à un modèle prédéfini sur le site Web d’une entreprise. Lorsque je livre des images, je fournis des versions non recadrées ainsi que des versions non recadrées car chaque client a des besoins uniques et je veux aller au-delà pour eux. Je pense que c’est la meilleure pratique pour les photographes de portraits, alors gardez le recadrage pour la publication. Cela dit, j’encourage toujours mes clients à utiliser un découpage horizontal rapproché et à leur montrer à quoi cela ressemble pendant leurs séances. Leur réaction est toujours amusante lorsqu’ils voient de visu sur mon écran comment un recadrage peut prendre une bonne photo et la rendre superbe.

5. Tous les tirs à la tête ne doivent pas être recadrés de cette façon

Alors que la plupart de mes photos de passeport ont été recadrées sur la base de ce que j’ai appris de Peter et présenté dans cet article, la vérité est que je ne recadre pas chaque tête et laisse souvent la tête entière intacte si je pense que c’est approprié. La composition la plus forte Lorsque je laisse la tête et les épaules dans le cadre, je trouve que cela se fait généralement avec une photo en tête-à-tête avec les épaules du sujet tournées vers l’appareil photo. Prenez cette photo de Regina, une actrice. Étant donné que son corps a une si grande symétrie, je voulais garder à la fois son épaule et sa tête entière dans le cadre. Son expression fait aussi partie de la raison pour laquelle je fais ça. Ici, il semble un peu distant ou angoissé (expression dont il a besoin pour retrouver certains rôles) et très distant, tant sa distance dans le cadre contribue à augmenter l’efficacité de la photo.

Et les portraits ?

Les directives de recadrage que je présente dans cet article sont principalement utilisées pour les instantanés de la tête et des épaules, pas pour les portraits. Bien qu’il y ait des moments où j’aime recadrer un portrait de près, je laisse généralement la tête entière dans le cadre et j’utilise une variété de cultures différentes. Prenez cette image de Chris, un mannequin, par exemple. Même si j’ai touché le haut de ses cheveux avec la cravache, sa tête reste intacte. De plus, vous pouvez le voir ici, je photographierai en position verticale de temps en temps !

La solution

J’espère que cet article et cette vidéo vous ont donné des raisons d’essayer le recadrage quasi horizontal. Pour moi, il n’y a pas de moyen plus puissant de recadrer une photo de passeport que de recadrer de près, de recadrer le haut de la tête et des épaules et de l’encadrer horizontalement. Enfin, gardez à l’esprit que je les considère comme des règles qui fonctionnent pour la plupart des photos de passeport, et non comme des règles que je dois suivre d’un point de vue religieux. Je vous laisse avec une citation que Peter Hurley m’a donnée. Peter a plaisanté : « Je suis doué pour battre des têtes ; tout le monde sait que c’est solide là-bas !

Leave a Comment