Beauty Dish Lighting Made Simple

Quand j’étais nouveau dans la photographie de portrait en studio, j’ai en quelque sorte trouvé que la nourriture de beauté était l’un des modificateurs les plus intimidants à maîtriser. Peut-être que cela avait à voir avec la forme et la configuration uniques, mais pour une raison quelconque, j’ai évité d’essayer pendant longtemps. En réalité, utiliser un bol de beauté n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît, et dans cet article, je détaillerai trois façons de base d’en utiliser un, ainsi que des exemples d’images.

trois en un

Dans cet article, je discute de trois façons fondamentales d’utiliser un bol de beauté. Tout d’abord, il peut être utilisé sans aucun matériau de diffusion (autre que le réflecteur interne). C’est l’une de mes façons préférées d’utiliser un bol de beauté car il fournit une lumière plus dure et plus de contraste que la deuxième méthode, en l’utilisant avec des chaussettes de diffusion. La chaussette est un matériau de diffusion élastique qui se place rapidement devant la vasque et adoucit considérablement la lumière. La dernière façon d’utiliser un bol de beauté est ma façon préférée, à savoir qu’un gril est fixé à l’avant. Je recommande fortement d’essayer chacune de ces variantes, car c’est la seule façon de commencer à découvrir le look que vous préférez.

Positionner votre nourriture

La disposition de base d’une assiette de beauté est inclinée juste devant votre sujet, au-dessus de sa tête et vers lui, le centre de l’assiette faisant face à son visage. Le plat doit également être assez proche de votre sujet. Je garde généralement ma parabole à deux pieds de mon sujet, mais je la recule parfois plus loin si je veux plus de lumière. Comme pour tout en studio, la clé est d’expérimenter le placement et les angles, car de petits changements d’angle et de position peuvent faire une grande différence pour vos images. Pour certaines des images de cet article, j’ai placé la plaque légèrement décentrée, bien que je recommande de la placer directement devant votre sujet comme point de départ.

Première configuration : dîner de beauté nue

Ma deuxième façon préférée d’utiliser le bol de beauté est sans aucun modificateur (rappelez-vous que le petit réflecteur est toujours à l’intérieur du bol). L’utilisation de la parabole de cette façon donne des ombres profondes et beaucoup de contraste. Dans l’exemple d’image de Jenique ci-dessous, vous pouvez voir qu’elle est assez sombre sur le côté droit de son visage ainsi que des ombres sous son nez et son menton lorsque j’ai placé le plat légèrement à gauche de l’appareil photo. Peu de teint est visible dans les zones ombrées et l’ombre qui tombe du bol est également projetée sur ses cheveux. J’utilise habituellement une telle configuration lorsque je travaille avec des modèles ou des acteurs pour les résultats spectaculaires qu’elle fournit, mais avec certains clients, je l’éviterais car, même si elle fait ressortir la mâchoire, la lumière crue amplifie également les imperfections de la peau. Ce n’est pas non plus le meilleur choix pour les entreprises clientes, alors envisagez d’utiliser le dîner beauté comme le meilleur pour les acteurs, les mannequins et les tournages de mode en général. Dans cette image particulière, j’ai ajouté le projecteur optique Westcott de Lindsay Adler pour créer un simple cercle de lumière en arrière-plan. Comme je l’ai dit, c’est ma deuxième façon préférée d’utiliser ce plat, car la lumière diffuse un peu et je préfère qu’elle soit concentrée autour du visage. Plus d’informations à ce sujet dans la troisième installation.

Deuxième installation : assiette de beauté avec chaussettes de diffusion

Ma façon la moins préférée d’utiliser un bol de beauté est avec des bas de diffusion. Comme vous pouvez le voir dans l’image Jenique ci-dessous, il n’y a absolument rien de mal à utiliser le bol avec des chaussettes. Cela crée des résultats agréables et est une excellente option à avoir dans votre kit d’éclairage, mais lorsque j’ai choisi d’utiliser un bol de beauté en premier lieu, je trouve que les images manquent du contraste et du drame que je recherchais. Pour moi, les résultats sont un peu trop plats et ce n’est pas ma configuration pour le dîner beauté car j’ai un certain nombre d’autres modificateurs qui peuvent produire des résultats similaires. C’est bien sûr une question de goût, donc comme je l’ai mentionné ci-dessus, je vous recommande d’expérimenter pour voir quelles configurations parlent fortement à votre œil créatif. Dans l’image de Jenique ci-dessous, les ombres sous son menton sont encore bien visibles, mais beaucoup plus subtiles et il n’y a pas de perte de teint. J’ai également utilisé Jenique pour cette image particulière appuyée contre un v-flat blanc qui remplit un peu plus les ombres et j’ai de nouveau utilisé le point optique pour ajouter une texture d’arrière-plan.

Troisième configuration : Dîner de beauté grillé

Ma façon préférée d’utiliser un bol de beauté est d’utiliser une grille (j’ai utilisé une grille de 15 degrés sur toutes ces images). Fixer une grille au bol de beauté modifie radicalement la chute de la lumière et la concentre sur l’objet avec très peu de déversement. Pour moi, c’est la façon la plus dramatique d’utiliser une plaque de beauté, et elle convient le mieux à mon style de portrait, car j’aime les teintes riches et les portraits de mauvaise humeur. Dans cette image de Jenique, vous pouvez voir que la tête et les bras du bol forment un cercle de lumière bien défini autour de lui, le séparant de l’arrière-plan presque faiblement éclairé. Je l’ai appuyé contre un v-flat blanc de chez V-Flat World qui fait office de table. J’ai également colorié la photo dans le post, quelque chose que j’aime faire dans mon travail de portrait.

Dans l’image ci-dessous du musicien Jesse, j’ai de nouveau utilisé une assiette de beauté quadrillée, mais cette fois avec une grande flèche pour le remplissage (principalement pour faciliter l’étalonnage des couleurs). La lumière d’appoint a été placée directement derrière moi et réglée à faible puissance. Encore une fois, la lumière est concentrée sur le visage, avec peu de perte et des retombées dramatiques. Comme dans l’image précédente, je fais cela en partie pour concentrer toute mon attention sur le visage de mon sujet et éliminer les distractions. J’ai aussi colorié cette image dans le post et préféré les tons froids. Enfin, éloigner le visage du sujet de l’appareil photo donne un aspect très différent. Gardez à l’esprit que quelque chose d’aussi simple que de tourner la tête de votre sujet peut changer radicalement la lumière et produire des résultats variables avec le même réglage d’éclairage.

Enfin, j’ai également utilisé l’assiette de beauté grillée dans l’image Ashley ci-dessous (je vous ai dit que c’était mon utilisation préférée). Dans cette image, j’ai placé la plaque au-dessus de lui et légèrement à gauche de l’appareil photo, et en même temps, je lui ai fait tourner plus ou moins la tête à l’opposé de la plaque dirigée vers son visage. Dans cette image particulière, il est clair de voir comment la grille concentre la lumière dans un motif circulaire autour du sujet et l’isole de l’arrière-plan. Il a également été placé très près du sol ce qui intensifie la forme de la lumière.

Pratique, pratique, pratique !

Comme toujours, mon conseil lorsque vous apprenez à utiliser un nouveau modificateur est de vous entraîner le plus possible. Bien que je me sente maintenant à l’aise d’utiliser un bol de beauté de différentes manières, il est important de se rappeler que les options d’éclairage et de régulation sont presque infinies, donc une pratique constante est la clé du succès ! Les petits mouvements et l’angle dans la distance d’un modificateur feront vraiment une grande différence dans votre image. De plus, lorsque vous trouvez un look que vous aimez, vous pouvez en faire l’un de vos mouvements les plus importants en studio et imaginer les résultats avant d’utiliser la configuration.

Leave a Comment