9 Tips for Gorgeous Fall Photography

J’aime la photographie d’automne; Quoi de plus beau que des feuilles dorées allongées sur une herbe luxuriante ou se balançant contre un beau ciel bleu ?

Malheureusement, attraper les couleurs d’automne peut être un peu délicat. Pour les meilleures photos, vous devez choisir votre équipement, votre éclairage et vos paramètres avec soin – et tout cela peut être assez écrasant si vous êtes débutant.

Mais n’ayez jamais peur ! Dans cet article, je partage mes meilleurs conseils pour de superbes photos d’automne. J’explique:

  • Comment pouvez-vous utiliser un simple filtre pour faire ressortir de belles couleurs d’automne ?
  • Comment pouvez-vous ajuster votre balance des blancs pour de superbes images chaudes ?
  • Comment obtenir de superbes photos en suivant la bonne lumière ?
  • Suite!

Êtes-vous prêt à devenir un maître de la photographie d’automne ? Alors plongeons dedans !

1. Utilisez un filtre polarisant pour rehausser les couleurs

Tout dans l’ordre :

Si vous voulez attraper les riches, intrépide couleurs d’automne, alors vous devriez commencer par acheter un filtre polarisant.

Les polariseurs vont devant la lentille et coupent la lumière réfléchie. Les reflets sur les feuilles humides et/ou cireuses réduisent l’intensité des couleurs, de sorte que vos photos d’automne auront l’air plus saturées en empêchant cette lumière indésirable d’atteindre le capteur de votre appareil photo.

photographie d'automne feuilles rouges sur fond vert

Assurez-vous cependant d’acheter un filtre de haute qualité ; un polariseur bon marché ne fera pas son travail efficacement et peut provoquer des changements de couleur gênants. Payez donc pour une option de qualité comme le polariseur circulaire proposé par Hoya.

Remarque : Le diamètre du polariseur doit correspondre au diamètre de votre objectif. Choisissez la lentille que vous comptez utiliser le plus à l’automne, calculez son diamètre et achetez un polariseur adapté.

Gardez également à l’esprit que les polariseurs réduisent la quantité globale de lumière frappant le capteur de l’appareil photo. Pour compenser, votre appareil photo devra augmenter sa vitesse d’obturation, ce qui peut provoquer un bougé de l’appareil. Je recommande de prendre des photos avec un bon trépied pour éviter cela !

2. Filmez aux heures dorées

Il est connu comme environ une heure après le lever du soleil et environ une heure juste avant le coucher du soleil. montres en or. Si vous avez passé du temps à observer la lumière du soir, vous saurez pourquoi : lorsque le soleil est bas dans le ciel, il projette une belle lumière douce et dorée sur la terre – une lumière qui a fière allure pour éclairer les sujets d’automne.

photographie d'automne scène de lever de soleil avec brouillard

Vous voyez, la lumière de l’heure d’or offre plusieurs grands avantages. Il est doux, il vous aide donc à prendre des photos avec beaucoup de beaux détails. Et comme il fait chaud, vos images auront une superbe teinte dorée.

Personnellement, je suis un grand fan de la façon dont le soleil bas accentue les couleurs rouge et or. Vous pouvez capturer des paysages d’automne à couper le souffle, des détails en gros plan, des portraits d’automne et bien plus encore.

photographie d'automne scène de forêt brumeuse

Si vous vous levez assez tôt, le matin peut en fait être un peu mieux que le soir. D’une part, moins de personnes seront à l’extérieur, vous aurez donc souvent des sentiers forestiers pour vous. Et les matins viennent avec moins de vent; c’est idéal si vous souhaitez combiner de superbes couleurs d’automne avec des reflets d’étang.

3. N’ignorez pas les jours nuageux

Si vous recherchez des couleurs riches et chaudes, l’éclairage de l’heure d’or est idéal…

… mais vous pouvez toujours capturer des images uniques par temps nuageux. Les nuages ​​agissent comme des diffuseurs géants, créant une lumière douce et uniforme qui fait ressortir les détails, ajoute une atmosphère et sature même les couleurs.

forêts avec de nombreux arbres rouges et jaunes

Par exemple, les scènes de forêt d’automne sont superbes sous un éclairage nuageux. Les petits détails comme les feuilles qui tombent, les fleurs de septembre et les plantes fanées sont également magnifiques.

Un conseil : si le ciel est nuageux, assurez-vous de sortir pour photographier. milieu Ta journée. Au fur et à mesure que le soleil descend dans le ciel (c’est-à-dire derrière les nuages), la terre devient de plus en plus sombre. L’après-midi, vous aurez peut-être du mal à capturer des images claires à la main. (Bien que vous ayez toujours la possibilité d’utiliser un trépied !)

4. Recherchez le contraste des couleurs

L’automne regorge de beaux contrastes de couleurs en tous genres : feuilles rouges sur fond vert (herbe), feuilles orange sur fond bleu (ciel), fleurs violettes sur fond jaune (feuille).

Et si vous pouvez intégrer ces contrastes dans vos images, vous obtiendrez des résultats époustouflants.

feuille rouge au-dessus des feuilles vertes sur le sol forestier

Vous voyez, le contraste des couleurs ajoute de la tridimensionnalité en créant une séparation claire entre le sujet et l’arrière-plan. De plus, les couleurs contrastées sont intrinsèquement frappantes !

Si vous avez du mal à voir les contrastes de couleurs, envisagez d’imprimer et de transporter une roue chromatique. Les couleurs contrastées créent un joli contraste, mais les couleurs voisines se mélangent magnifiquement (et créent une palette en sourdine).

Une fois que vous commencez à voir régulièrement le contraste des couleurs, essayez d’expérimenter différents équilibres de couleurs. Vous pouvez ajouter beaucoup de rouge et un peu de vert pour un look plus sobre, ou une quantité égale des deux pour un résultat intense.

5. Considérez la position du soleil

Certains photographes d’automne choisissent d’éviter d’inclure le soleil dans le cadre. Pourquoi? Pourquoi? Si le soleil frappe le capteur de l’appareil photo, il peut créer une lumière parasite qui délavera la scène et réduira l’effet des couleurs d’automne.

D’un autre côté, en incluant le soleil dans le cadre, vous pouvez créer des effets d’étoiles solaires intéressants qui améliorent plutôt que diminuent vos paysages d’automne ou même vos portraits. (Vous devrez arrêter votre ouverture autour de f/8 pour obtenir une belle étoile solaire !)

photographie d'automne belle scène de forêt au lever du soleil

C’est pourquoi je recommande d’essayer les deux méthodes. Prenez le temps de prendre des photos loin du soleil (afin de pouvoir capturer de beaux sujets éclairés par l’avant et par les côtés). Puis fais demi-tour et tire aussi Soleil. Voyez si vous pouvez créer intentionnellement une lumière parasite.

6. Jouez avec vos paramètres de balance des blancs

La balance des blancs est le processus de traitement des changements de couleur dans vos images. Certaines formes de lumière, comme la lumière de l’heure dorée, produisent une lumière orangée très chaude, tandis que d’autres formes de lumière, comme le flash artificiel, produisent une lumière bleuâtre très froide. Mais lorsque vous inversez la bonne balance des blancs, désactiver (c’est-à-dire supprimer) ce résultat chaud ou froid. Une neutralisation réussie aide les couleurs sous-jacentes à transparaître et permet à la photo de représenter plus précisément son sujet.

De manière générale, c’est une bonne idée de neutraliser les dominantes de couleur, donc travailler avec les préréglages de balance des blancs de votre appareil photo et même ajuster la balance des blancs à l’aide d’une carte grise peut aider. Si vous photographiez en RAW, vous pouvez toujours ajuster la balance des blancs en douceur pendant le post-traitement, mais le faire dès le départ permet de gagner du temps.

paysage d'automne

N’oubliez pas non plus que vous n’avez pas toujours besoin d’utiliser la balance des blancs. vrai couleur de l’image. Vous pouvez en fait utiliser le réglage de la balance des blancs chaud ou froid pour pimenter vos fichiers d’automne. Par exemple, si vous souhaitez améliorer les rouges et les oranges, vous pouvez utiliser un préréglage de balance des blancs plus chaud pour réchauffer l’image !

7. Visez à semer le chaos

Les scènes d’automne ont tendance à être assez chaotiques. Généralement des branches qui se balancent, des feuilles mortes, des buissons colorés… la liste est longue.

Et en photographie, le chaos est souvent une mauvaise chose. De nombreux photographes passent de longues minutes à travailler sur une scène. réduire le chaos. Après tout, le chaos distrait le public et l’empêche de regarder le sujet principal, n’est-ce pas ?

Pas toujours! si tu peux embrasse chaos, vous pouvez capturer des images uniques qui vont au-delà des paysages ou des portraits d’automne standard. Essayez de bien composer vos prises de vue afin que tous les éléments s’emboîtent comme un puzzle. Et voyez si vous pouvez saupoudrer différentes couleurs dans le cadre – du rouge, du vert.

Dans les plans « Chaos », le but est de penser en termes de géométrie abstraite. Assurez-vous d’équilibrer soigneusement les différentes couleurs et textures tout au long de la scène. Et testez différentes ouvertures pour voir si les images sont aussi belles que des prises de vue à grande profondeur de champ ou des fichiers à faible profondeur de champ.

photo des arbres aux feuilles jaunes tombent

8. Révéler les couleurs d’automne post-traitement

La plupart des meilleurs effets photo d’automne sont réalisés à huis clos, et vous ne devriez pas considérer les logiciels d’édition comme un moyen de “réparer” ou de “créer” de superbes images.

tu es encore pouvoir Améliorez votre photographie d’automne en faisant ressortir les couleurs, en augmentant la profondeur et en améliorant les détails. Il ne nécessite pas non plus de connaissances spécialisées; Vous pouvez gérer toutes vos retouches photo d’automne dans un programme intuitif comme Lightroom.

Je recommande de régler d’abord l’exposition pour vous assurer d’avoir le niveau de détail que vous recherchez. Si vous remarquez des ombres ou des hautes lumières ternes, utilisez les curseurs de tonalité (c’est-à-dire les hautes lumières, les ombres, les noirs et les blancs) pour récupérer les données manquantes.

Ensuite, faites quelques changements de contraste. Cela aura généralement l’air joli et ajoutera beaucoup d’impact, mais n’en faites pas trop. Trop de contraste commencera à créer des effets irréalistes, ce qui est certainement immortalité Qu’est-ce que tu veux.

Enfin, expérimentez avec différents curseurs d’intensité de couleur. Par exemple, le curseur Saturation peut augmenter l’intensité globale des couleurs. Le curseur Vibration se concentre sur les couleurs plus froides. Et si vous vous sentez particulièrement aventureux, vous pouvez même essayer de changer des couleurs individuelles (à l’aide du panneau HSL de Lightroom ou du calque de réglage Teinte/Saturation de Photoshop.

main tenant une feuille d'automne

9. Sortez quand il fait mauvais temps

Je sais je sais:

Les jours de mauvais temps donnent envie de rester à l’intérieur, immortalité Sortez avec votre appareil photo.

Cependant, si vous franchissez le pas, vous verrez rapidement que les couleurs d’automne peuvent sembler incroyables avec des après-midi brumeux, pluvieux et (si vous avez de la chance !) enneigés.

photographie d'automne de la forêt brumeuse du matin avec des feuilles d'oranger

Premièrement, le mauvais temps peut ajouter beaucoup d’ambiance. La pluie est un excellent moyen d’ajouter une ambiance mélancolique, tandis que la neige peut créer des sentiments édifiants ou un look plus triste et plus solitaire (selon la façon dont vous abordez et modifiez vos photos). Et si vous le voulez, le brouillard a presque toujours fière allure Vraiment photos fortes, essayez de combiner le brouillard avec la répétition (comme les lignes d’arbres dans la forêt).

Encore faut-il être prudent. Il est facile de se perdre dans un épais brouillard ou dans la neige, alors ayez toujours un téléphone avec vous et dites à quelqu’un à l’avance où vous allez. Le mauvais temps peut endommager votre appareil photo, alors assurez-vous de toujours emporter une housse de pluie (je vous recommande d’emporter une deuxième housse qui s’enroule autour de votre sac photo et le garde au sec).

Conseils photo d’automne : derniers mots

Maintenant que vous avez terminé cet article, vous êtes prêt à prendre de belles photos d’automne.

Amusez-vous à photographier les couleurs de l’automne. Et assurez-vous de tirer chaque fois que vous le pouvez. Dans de nombreuses régions, les scènes d’automne les plus intenses ne durent que quelques semaines. Vous ne voulez pas manquer !

Lequel de ces conseils comptez-vous essayer en premier ? Quel genre de photographie d’automne envisagez-vous de créer?

Leave a Comment