8 Facets of a Photography Business You Shouldn’t Overlook

Démarrer une entreprise de photographie peut être votre billet pour une carrière de liberté, de flexibilité et de diversité. De nos jours, la popularité de la photographie est élevée. Cela peut être dû en partie à la disponibilité d’équipements photo de qualité sur les marchés de l’occasion. D’autre part, de plus en plus de personnes s’éloignent de la structure typique de neuf à cinq au profit du mode de vie fluide du travail indépendant.

Cependant, beaucoup diront qu’il est facile de démarrer une entreprise de photographie. Se démarquer de la foule devient de plus en plus difficile aujourd’hui. Pourtant, vous n’avez pas à vous laisser aller après votre rêve de diriger votre propre entreprise.

Si vous pensez que votre objectif est de transformer votre passe-temps créatif en une entreprise à part entière, voici quelques éléments à ne pas négliger. Photo de couverture Kristin Hardwick.

1. Rédaction d’un plan d’affaires de photographie

Cela peut ne pas sembler nécessaire, mais rédiger un plan vous aidera à fixer des objectifs pour votre entreprise de photographie. Penser à où vous voulez que votre entreprise aille et comment y arriver est le fondement de votre vision d’entreprise. Un plan d’affaires sert de guide afin que vous ne manquiez pas vos objectifs.

Un plan d’affaires de photographie comprendra : des détails sur vos produits ou services, les coûts encourus et un plan pour rentabiliser votre entreprise. Réfléchissez à la manière dont vous allez financer votre entreprise. Quels sont vos coûts fixes et quels coûts pouvez-vous répercuter sur vos clients ? Trouver ces détails sur papier sera extrêmement utile à l’avenir. De plus, vous pouvez toujours postuler plus tard lorsqu’il y a des changements.

2. Gestion des flux de travail

Au début, vous pourriez vous retrouver à porter tous les chapeaux de votre entreprise de photographie. Vous tirerez, prendrez des photos, éditerez des images et commanderez des tirages. Cependant, lorsque votre travail devient trop lourd à gérer, vous devez vous assurer de gérer un flux de travail stable.

Le multitâche n’est pas un moyen tangible de gérer une entreprise de photographie. C’est pourquoi c’est toujours une bonne idée d’externaliser vos responsabilités même en cas de besoin.

Avant de déléguer, il est très important de reconnaître vos forces et vos faiblesses. Peut-être que vous êtes doué pour prendre des photos, mais pas si bon pour l’édition. Dans ce cas, vous pouvez trouver un freelancer pour vous accompagner dans ce domaine.

Au fur et à mesure de votre croissance, envisagez d’automatiser les tâches répétitives telles que la paie ou la gestion de projet. Logiciels automatiques et autres des outils commerciaux sont nécessaires pour réduire les erreurs et gagnez du temps dans votre entreprise.

3. Image de marque

Se démarquer des autres photographes est essentiel pour votre entreprise. Vous ne pouvez pas être tout pour tout le monde, vous devez donc découvrir ce qui rend votre travail photographique unique.

Commencez par identifier votre marché cible. Vous aimez la photographie de couple ou les photos de fiançailles ? Peut-être aimez-vous photographier des nouveau-nés ou prendre des portraits de personnes âgées.

Quoi que vous décidiez, assurez-vous d’identifier votre créneau et de l’utiliser pour attirer des clients avec votre style unique. l’image de marque C’est un élément clé d’une entreprise prospère, en particulier sur un marché hautement concurrentiel comme celui de la photographie.

4. Réseau

Le marketing est un facteur clé du succès d’une entreprise de photographie. Vous ne voudrez pas négliger cet aspect, car dans le réseautage, vous ne savez jamais qui vous trouverez en tant que client potentiel. Commencez par examiner les organisations professionnelles de votre région et établissez des liens au sein de votre communauté.

Vous pouvez également faciliter le réseautage en le déplaçant vers les médias sociaux. Rejoignez des groupes Facebook ou créez un profil sur LinkedIn et présentez-vous à d’autres professionnels. Lorsque les gens découvrent votre entreprise, vous ouvrez la porte à de nombreux conseils et opportunités.

5. Flux de trésorerie

Démarrer une entreprise de photographie prend du temps et faire un profit prend encore plus de temps. C’est pourquoi vous voudrez surveiller votre trésorerie et économiser autant que possible. Tôt ou tard, vous atteindrez une lune lente. Ainsi, lorsque vous économisez pendant que vous êtes occupé, il devient plus facile de gérer les mois de vaches maigres.

Les photographes qui maîtrisent la gestion de leur entreprise prévoient au moins d’économiser. dépenses trimestrielles à l’avance. Vous pouvez trouver ce nombre en faisant la moyenne de vos dépenses d’exploitation mensuelles et en multipliant par trois. Lorsque vous contrôlez votre trésorerie, vous vous sentez plus en sécurité que jamais dans votre entreprise.

Photographier: Explosion

6. Créer un portefeuille

La meilleure façon de créer un portefeuille pour votre entreprise de photographie est de créer un site Web. Un portfolio de photos occupera la majeure partie du contenu de votre site Web. Pourtant, si vous n’avez qu’une petite collection de vos travaux précédents, il est temps de sortir et de l’élargir.

Vous pouvez créer un portfolio visuel en photographiant les zones qui vous intéressent. Cela pourrait inclure filmer le mariage d’un ami ou devenir un deuxième photographe pour quelqu’un que vous admirez dans cette industrie. Quoi qu’il en soit, il est nécessaire de constituer un portefeuille pour faire ses preuves avec une expérience antérieure.

7. Tarification

De nombreux photographes débutants ont du mal à fixer leurs prix et à déterminer leur valeur. Lorsque vous démarrez, vous ne devez pas fixer le prix de votre entreprise d’une manière qui entraîne une perte de bénéfices ou en dessous du salaire minimum. Mais de nombreux photographes font cette erreur.

En général, vous devez estimer trois heures de temps de montage pour chaque heure de prise de vue. Certains photographes commencent à 50 $ de l’heure pour couvrir les coûts standard. Cependant, vous voudrez également prendre en compte les frais de déplacement et le temps de préparation. D’autres facteurs à prendre en compte sont les coûts permanents tels que l’assurance, les services de comptabilité, le matériel et votre site Web.

Une fois que vous aurez compris ces chiffres, vous comprendrez pourquoi saper vos concurrents n’est peut-être pas la meilleure stratégie. Cela peut vous faire perdre de l’argent. Par conséquent, vous devez déterminer si vous avez un passe-temps coûteux ou si vous avez besoin de vous développer sur un marché rentable.

8. Rendre votre entreprise de photographie légale

S’assurer que votre entreprise de photographie est légitime fait quelques choses pour vous. Tout d’abord, il offre une sécurité afin que vos clients sachent à quoi s’attendre lorsqu’ils travaillent avec vous. Deuxièmement, il vous donne les autorisations nécessaires dont vous pourriez avoir besoin pour exploiter votre entreprise dans un endroit particulier.

Pour séparer vos transactions personnelles et vos dépenses professionnelles, commencez par obtenir votre licence commerciale et créez un compte bancaire professionnel. Lorsque vous gagnez votre premier client, vous devez définir les termes de votre contrat. Les contrats doivent décrire soigneusement l’engagement de calendrier et si les clients sont autorisés à utiliser des images.

La légalisation de votre activité commerciale vous démarquera et garantira le bon déroulement de votre contrat de travail.

Préparez votre entreprise de photographie au succès

Posséder une petite entreprise peut être rafraîchissant, mais cela demande aussi beaucoup de travail. Commencer demandera un certain engagement, mais au fil du temps, vous serez prêt à relever de nouveaux défis. En un rien de temps, vous serez sur la bonne voie pour devenir propriétaire de votre entreprise de photographie.

Lié: Comment faire croître votre entreprise de photographie dans un endroit saturé

Leave a Comment