5 Tips for Pro-Level Commercial Photography

Qu’est-ce que la photographie commerciale ? Et comment pouvez-vous prendre de superbes photos commerciales ?

Dans cet article, je vous explique tout ce que vous devez savoir pour tourner des publicités premium :

  • Équipement que chaque tireur commercial devrait avoir
  • Comment pouvez-vous égayer vos photos commerciales pour d’excellents résultats ?
  • Étapes importantes pour traiter vos dossiers
  • Suite!

Donc, si vous êtes prêt à devenir un expert en photographie commerciale, commençons !

Qu’est-ce que la photographie commerciale ?

La photographie commerciale fait référence aux photographies prises à des fins commerciales, y compris les images pour les espaces publicitaires, les sites Web, le placement de produits et les listes de commerce électronique. Ces photos incluent généralement des produits, mais peuvent également inclure de la nourriture, des personnes, des mannequins, des scènes de rue ou même des paysages.

Par exemple, une compagnie d’assurance peut mettre en place une campagne publicitaire basée sur des images des montagnes des Appalaches, et toute image prise spécifiquement pour une telle campagne est considérée comme une imagerie commerciale.

Conseils pratiques pour la photographie commerciale de produits

De nos jours, les photos commerciales sont plus demandées que jamais, grâce à l’explosion des listes de produits sur les sites Web personnels, les magasins Etsy et les listes eBay.

5 conseils pour de superbes photos d’entreprise

Conseils pratiques pour la photographie commerciale de produits

Ci-dessous, je partage mes cinq meilleurs conseils pour les emplois en entreprise. Je discute de l’éclairage, de la quincaillerie, de la préparation du produit et de la finition, en commençant par ma première recommandation :

1. Assurez-vous d’acheter le bon équipement.

La photographie commerciale est un genre qui nécessite beaucoup de matériel, et si vous voulez produire les meilleures images dans un délai raisonnable, vous avez besoin de quelques accessoires de studio pour vous aider. Heureusement, ce ne sont pas très chers !

Tout d’abord, assurez-vous d’avoir une sorte de kit d’éclairage artificiel. De nombreux photographes commerciaux professionnels utilisent des flashs de studio, mais si vous débutez ou si vous avez juste besoin de créer des images de type e-commerce high-key, vous pouvez vous en sortir avec une simple lightbox ou une tente lumineuse.

Conseils pratiques pour la photographie commerciale de produits

J’aime utiliser une boîte à lumière qui se plie et s’emboîte à l’aide d’aimants pour faciliter l’installation, le retrait et les déplacements. Lorsque vous travaillez, vous devez d’abord assembler votre caisson lumineux. Ensuite, vous devrez ajouter votre deuxième accessoire clé : une toile de fond.

Vous pouvez trouver des toiles de fond partout sur Internet, dont certaines sont peintes à la main et très chères. Cependant, en tant que débutant, je recommande simplement d’obtenir un fond blanc et noir; ceux-ci seraient parfaits pour les configurations de commerce électronique standard ainsi que pour les affichages discrets plus avancés. De nombreuses visionneuses auront plusieurs arrière-plans, mais si la vôtre n’en a pas ou si vous n’aimez pas ce que votre kit de visionneuse fournit, vous pouvez toujours vous procurer un tableau d’affichage standard dans le magasin.

Un trépied solide sera également utile. Il vous aide à préserver votre composition d’un plan à l’autre ; ceci est particulièrement utile si vous travaillez avec des produits à volume élevé. Il gardera également vos photos nettes même si votre configuration d’éclairage n’est pas particulièrement forte.

Enfin, pensez à acheter un petit stand. Vous pouvez l’utiliser pour soutenir le produit pendant que vous filmez (bien que, assurez-vous de le retirer après le traitement, ou – mieux – de le cacher derrière le produit).

Conseils pratiques pour la photographie commerciale de produits

2. Utilisez un objectif à mise au point rapprochée

Pour la photographie commerciale, l’appareil photo que vous utilisez n’est pas particulièrement important tant qu’il offre un mode d’exposition manuel, des objectifs interchangeables et une grande résolution. Cependant lentille peut faire une grande différence.

Si vous prévoyez de photographier de petits objets, voire de gros objets, c’est une bonne idée d’obtenir un objectif macro. Ces objectifs sont super nets et peuvent faire la mise au point de près pour de superbes photos détaillées. Je recommande de travailler avec une distance focale de 90 à 110 mm, mais tant que vous ne dépassez pas 50 mm, vous obtiendrez des résultats solides. (Mon objectif préféré de tous les temps pour le travail commercial est le Nikon 105mm f/2.8 Macro, que j’ai utilisé pour capturer toutes les images de cet article.)

Si vous ne pouvez pas vous permettre un objectif macro, achetez-en un qui peut faire une mise au point relativement proche, comme le 50 mm f/1.8.

Conseils pratiques pour la photographie commerciale de produits

Malheureusement, plus vous vous rapprochez (et plus l’objectif est net), plus vous commencerez à voir des détails indésirables dans vos images. La poussière, les rayures et les empreintes digitales sont les ennemis du photographe professionnel, vous devez donc passer plus de temps à nettoyer le produit au départ, puis passer plus de temps à manipuler le produit une fois la prise de vue terminée.

3. Éclairez soigneusement le sujet pour de meilleurs résultats

L’éclairage est une grande partie de la photographie commerciale, donc si vous voulez de superbes photos, vous devez apprendre à manipuler la lumière.

Conseils pratiques pour la photographie commerciale de produits

Comme je l’ai mentionné dans un conseil précédent, les photographes commerciaux haut de gamme utilisent des flashs de studio. Si vous êtes sérieux au sujet d’être un tireur d’élite polyvalent, c’est une compétence qui mérite d’être apprise. Vous pouvez commencer avec une seule lumière, puis ajouter une lumière d’appoint ou un réflecteur pour faire face aux ombres indésirables. Assurez-vous de remplacer vos flashs par des softbox, des stripbox, des canevas ou des parapluies pour obtenir un effet plus doux, car dans les scénarios commerciaux, la lumière dure est rarement flatteuse.

Si vous choisissez d’utiliser une boîte à lumière, assurez-vous de positionner l’élément que vous photographiez de manière à ce qu’il soit magnifiquement et dynamiquement éclairé. Faites simplement pivoter l’article et regardez le changement de lumière. Ensuite, prenez vos photos lorsque vous trouvez un angle qui vous plaît.

5 conseils pour la photographie commerciale professionnelle

Un conseil : Attention à éviter les reflets et les éblouissements lors de la pose de vos objets. Vous pouvez gérer ces problèmes après la procédure, mais c’est un gros casse-tête. Si possible, vous devez utiliser vos compétences en éclairage pour obtenir un résultat parfait (ou presque parfait) lors de la séance photo proprement dite.

4. Préparez le produit et votre appareil photo pour l’action

Avant de commencer un tournage – mais après ça vous déterminez la bonne configuration d’éclairage – vous devriez passer du temps à nettoyer le produit. Essuyez les empreintes digitales et utilisez de l’air comprimé pour enlever la poussière et la saleté de la surface du produit.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, placez votre appareil photo sur un trépied, puis réglez les paramètres d’exposition appropriés. Je photographie généralement à des ouvertures étroites pour garder les scènes aussi nettes et ciblées que possible, mais il peut être agréable d’élargir l’ouverture pour un effet de faible profondeur de champ. N’oubliez pas qu’il existe un équilibre délicat entre ajouter de l’art et distraire le public, alors assurez-vous de tenir compte de l’intention du client lors de la prise de vue.

Je recommande d’utiliser l’ISO natif de votre appareil photo, et tant que vous travaillez sur un trépied, vous pouvez ralentir la vitesse d’obturation autant que vous le souhaitez pour une exposition détaillée.

Conseils pratiques pour la photographie commerciale de produits

Ce n’est pas obligatoire, mais pensez à obtenir un déclencheur à distance. De cette façon, vous pouvez éviter le bougé de l’appareil photo en actionnant l’obturateur de votre appareil photo sans appuyer sur le déclencheur. Si vous ne fais pas ça Si vous avez un déclencheur à distance, utilisez le retardateur de deux secondes de votre appareil photo pour que l’appareil photo ait le temps de se stabiliser après avoir appuyé sur le déclencheur.

5. N’oubliez pas de faire des finitions en profondeur

Presque toutes les images commerciales nécessitent un post-traitement approfondi ! Oui, cela prendra du temps, mais cela fait une grande différence, il faut donc toujours attendre quelques heures (ou jours) après chaque prise de vue pour faire les retouches nécessaires.

La retouche commerciale peut généralement être effectuée dans un programme d’édition de base comme Lightroom ou Capture One, mais pour les travaux commerciaux haut de gamme – y compris tout travail impliquant la composition – vous devrez utiliser un programme basé sur des calques comme Photoshop.

Ci-dessous, je décris mon flux de travail d’édition standard avec Lightroom et Photoshop.

Édition d’œuvres commerciales dans Lightroom

Si vous recherchez une image de type e-commerce high-key, augmentez les tons clairs et les blancs pour faire exploser l’arrière-plan et donner au produit un bel éclat. Vous voudrez peut-être augmenter l’exposition du sujet, mais veillez à ne pas recadrer les hautes lumières. (Ici l’histogramme peut vous aider.)

Cette image avait un fond gris :

5 conseils pour la photographie commerciale professionnelle

Mais après avoir ajusté les hautes lumières et les blancs, j’ai obtenu ce résultat :

5 conseils pour la photographie commerciale professionnelle

Assurez-vous de supprimer les dominantes de couleur en équilibrant les blancs de votre image. Pour gagner du temps, vous pouvez équilibrer les blancs de l’appareil photo ou utiliser une carte grise.

Pour plus de pop, pensez à ajouter de la clarté et du contraste, puis faites un clic droit et sélectionnez modifier dans Photoshop.

Édition d’œuvres commerciales dans Photoshop

5 conseils pour la photographie commerciale professionnelle

Vous devez toujours nettoyer votre produit avant de tirer, mais vous ne pourrez jamais l’enlever. tout à partir de poussière. Heureusement, vous pouvez choisir Filtre>Bruit>Poussière et rayures. Sélectionnez ensuite le rayon en pixels pour cibler les taches de poussière. Le filtre n’est pas parfait, vous risquez donc de perdre un peu de clarté, mais le résultat en vaut la peine.

Et si vous pensez que l’image est trop douce, vous pouvez toujours annuler les modifications, sélectionner les zones à dépoussiérer à l’aide de l’outil Lasso, les placer sur un nouveau calque, puis appliquer le filtre Poussière et rayures. Ici, vous pouvez voir que j’ai sélectionné l’écran du téléphone, créé un nouveau calque, puis nettoyé la poussière et les rayures.

5 conseils pour la photographie commerciale professionnelle

De cette façon, j’ai pu nettoyer la poussière de l’écran sans toucher les zones les plus nettes comme les bords.

5 conseils pour la photographie commerciale professionnelle

S’il y a des imperfections que le filtre Dust & Scratches ne peut pas supprimer, vous pouvez supprimer l’outil Clone Stamp ou essayer l’option Content-Aware Fill de Photoshop.

Et une fois que toutes les zones problématiques sont réglées, ajoutez un peu de netteté – vous pouvez essayer une technique de netteté passe-haut – et exportez l’image au format JPEG !

Conseils pour la photographie commerciale : derniers mots

Maintenant que vous avez terminé cet article, vous êtes prêt à prendre de superbes photos commerciales – alors n’oubliez pas les conseils que j’ai partagés, faites attention aux détails et amusez-vous !

Si vous n’avez pas de système d’éclairage sophistiqué, c’est très bien. Vous pouvez obtenir d’excellents résultats en utilisant simplement une petite boîte à lumière.

Quels sujets allez-vous photographier en premier ? Quel type de photographie commerciale envisagez-vous de faire ? Partagez votre opinion dans les commentaires ci-dessous!

Leave a Comment